Pourquoi la prononciation anglaise est difficile à maîtriser ?

Article publié le 03-09-2019 à 00:00:00 par Alaind dans la categorie: > education

Souvent lorsqu’on apprend l’anglais, c’est au niveau de la prononciation que nous rencontrons souvent des difficultés. Voici quelques raisons qui font que nous avons souvent du mal avec la prononciation anglaise.

Parce que le système scolaire et notre environnement ne nous aident pas

Voici quelques raisons qui font que la plupart des français ont une très mauvaise prononciation anglaise :

-          A l’école, on n’insiste pas assez sur l’oral, et beaucoup trop sur la grammaire et l’écrit. Or, selon nous, l’apprentissage des règles grammaticales n’est pas la priorité dans l’apprentissage d’une langue…

-          La plupart de nos profs d’anglais sont français (avec un accent), car l’examen d’entrée pour être prof d’anglais est très difficile pour les anglophones (ils doivent aussi avoir un niveau de français parfait)

-          En France, lorsqu’un mot anglais arrive dans la langue française, on le prononce à la française (la plupart du temps) donc on prend de mauvaises habitudes. Et souvent, si quelqu’un prononce un mot anglais avec l’accent, on se moque de lui (ex. « genre, l’autre, il se prend pour un Américain »

-          Nous sommes assez peu exposés à l’anglais, surtout si l’on compare avec d’autres pays qui ont beaucoup de chaînes TV en anglais, et qui ont une langue minoritaire, comme les Hollandais ou les pays nordiques.

Parce qu’il est impossible de deviner la prononciation d’un mot anglais en le lisant

La difficulté de l’anglais est assurément la prononciation en anglais. En effet, en espagnol, il y a environ 35 sons différents et 38 manières de les écrire, en français, il y a 32 sons et plus de 250 manières de les écrire et en anglais, il y a plus de 44 sons et plus de 1100 manières de les écrire.

Par contre, l’anglais possède plus de 1100 manières d’écrire 44 sons. Il est donc impossible de se fier à l’orthographe pour deviner la prononciation en anglais. Et un même groupe de lettres peut se prononcer totalement différemment en fonction du mot. Cela signifie qu’il faut apprendre par cœur la prononciation de chaque mot pour parler anglais.

Parce que l’anglais possède 17 sons qui n’existent pas en français

Et oui, l’alphabet phonétique anglais possède 17 sons qui n’existent pas du tout en français. Ces sons sont difficiles à prononcer pour nous, car très souvent notre appareil vocal n’est pas habitué à les produire.

Mais ce n’est pas tout. Notre appareil auditif n’est pas non plus habitué à écouter ces sons issus de la phonétique anglaise et à les différencier. Notre cerveau a tendance à les assimiler au son le plus proche au français. C’est pour cela que, même en essayant de répéter des enregistrements faits par des natifs, on a souvent tendance à mal prononcer et on ne s’en rend pas compte.

En prenant des cours d’anglais à Paris, vous n’aurez aucune peine à maîtriser la prononciation anglaise. Chez Angelio Academia, vous serez accompagné par de professeurs natifs qui n’hésiteront pas à vous proposer les meilleures méthodes d’apprentissage.

.

 

 





Dans la même catégorie





Pas de commentaire. Soyez le premier á ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire