Le salpêtre : un fléau à endiguer

Article publié le 19-03-2018 à 00:00:00 par Amine dans la categorie: > maison

Une maison où l’humidité dépasse son taux optimal risque de se transformer du milieu le plus sûr au milieu le plus malsain, non seulement l’humidité affecte la santé des habitants mais a aussi des effets dévastateurs sur la structure de la maison, en favorisant l’apparition des moisissures, les champignons et finalement le salpêtre.

C’est quoi le salpêtre ?

Apparaissant principalement sur les murs humides, le salpêtre est un dépôt blanchâtre se focalisant sur les parties basses des murs et les fondations. Sa formule chimique, riche en sels et minéraux résulte de nombreuses réactions chimiques d'eaux souterraines avec le carbonate de potassium dans la maçonnerie donnant le carbonate de potassium qui par conséquence apparaît sous forme de dépôts blancs et chevelus.

Causes et conséquences :

Causé principalement par l’infiltration des eaux souterraines, le salpêtre, aussi appelé nitrate de potassium, est un phénomène naturel qui, laisse sans remède, pourrait avoir des conséquences indésirables, voire même destructives de votre habitat. C’est pour cela qu’il faut contrôler les murs et les sols ainsi que leur humidité en permanence pour se protéger de ce fléau qu’une fois apparu, ne vous apportera pas de bien. Il attaque les pièces exposées à l’humidité constamment comme la cuisine, les salles de bain…Il est hautement favorisé dans le cas où ces pièces ne sont pas aérées.

Des solutions préventives :

Eviter l’apparition du salpêtre est mille fois meilleur que d’attendre son apparition et l’éliminer, et c’est certainement moins coûteux. La solution la plus évidente est de contrôler le niveau de l’humidité de chaque pièce, un taux d’humidité optimal est compris entre 45 et 50%, si le taux dépasse largement 50%, il faut penser à des solutions pour l’humidité. Pour l’infiltration des eaux souterraines, il faudrait penser à installer un système de drainage adéquat. Autrement, on pourrait inverser la polarité des molécules d'eau s'immisçant dans les murs, en procédant par électro-osmose. Cette solution est d’une efficacité indubitable pour combattre les remontées capillaires.

Une fois apparu, comment l’éliminer ?

Sans traitement le salpêtre a toutes les chances de se propager, résultant à un dégât plus important, en fragilisant ainsi la structure globale de votre demeure. Une fois un mur est touché par le salpêtre il faudrait faire appel immédiatement à un spécialiste, ils se chargent généralement de l’élimination des matériaux dégradés par des produits convenables. L’assèchement de murs par procédé d’injection de résine suit cette opération, pour finalement le traiter contre les sels hygroscopiques. Le traitement des sels peut être effectué soit par saturation des matériaux avec injection ou par une application à la brosse d’une résine qui crée une barrière anti-salpêtre. N’attendez pas que la situation s’aggrave, faites appel à un expert du traitement contre le salpêtre et l’humidité sans hésitation, vous vous éviterez beaucoup d’ennuis.





Dans la même catégorie





Pas de commentaire. Soyez le premier á ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire