Le carton : un grand classique

Article publié le 11-08-2017 à 00:00:00 par Antoine dans la categorie: > commerce

L’emballage carton est très courant dans le secteur du commerce. D’ailleurs, la plupart des produits mis en vente sur le marché sont présentés sous cette forme de conditionnement. Ce mode de packaging se décline en plusieurs options que l'on choisit en fonction de la marchandise à protéger. Zoom sur les différentes sortes de cartons et les critères qui déterminent son choix.

Le carton ondulé

Ce type de carton pour le packaging est très populaire dans la manufacture d’objets fragiles. Il est composé de trois couches : la couverture externe, les cannelures et la médiane interne. Les cannelures peuvent être simples, doubles ou triples. Elles sont fabriquées à base de fibres neuves ou recyclées et sont les garantes de la résistance du carton. L’épaisseur du carton à cannelures varie généralement entre 1 à 6 mm et les couches sont assemblées avec de la colle spéciale afin de garantir leur excellent maintien. Ces cartons sont plus utilisés pour le transport des marchandises vers les distributeurs. Ils sont donc plus que nécessaires dans le domaine de la logistique et du stockage puisqu'ils résistent plutôt bien à de mauvaises conditions d'emmagasinage comme la présence d’humidité. Qui plus est, bien qu’on puisse les imprimer, leur côté esthétiques reste sommaire pour une présentation destinée à un marché BtoC.

Le carton plat

Cet emballage carton est devenu incontournable dans la présentation des produits en rayon. En effet, il est de meilleure facture que à son homologue ondulé. Ce carton est fabriqué exclusivement avec des papiers recyclés biodégradables, il respecte de ce fait l’écologie. Sa surface, aussi bien intérieure qu’extérieure, est lisse. On peut l’enduire de vernis lorsqu’on veut lui donner un aspect plus brillant et il est facile d’imprimer sa surface à l’aide d’une imprimante ordinaire. Comme le carton ondulé, on peut le trouver en plusieurs épaisseurs à choisir en fonction du produit à empaqueter. Néanmoins, ce packaging est plutôt adapté à des marchandises légères. Avec cette forme de conditionnement, il est possible de faire des économies en choisissant le sur mesure. C’est d’ailleurs une option privilégiée par toutes les entreprises pour gagner en matière et en prix. De plus avec un carton plat ajusté à la taille de la marchandise, il n’est plus nécessaire d’avoir recours à des cales ou à des rembourrages de tous genres.





Dans la même catégorie