L’achat d’un bien luxueux

Article publié le 24-02-2015 à 00:00:00 par Toky dans la categorie: > maison

Si l'on veut acheter une demeure prestigieuse ou luxueuse, cela va plus loin qu’une simple acquisition d’un bien. Ceci doit se faire par passion parce que l’achat d’un château requiert par exemple l’amour des vieilles pierres et de l’histoire. Comme il n’y a environ que 12 000 châteaux habitables en France, l’achat d’un de ces derniers peut être une bonne affaire, vu qu’il s’agit déjà d’un bien rare. La construction des châteaux est une activité qui n’existe plus depuis longtemps, certains nombres d’entre eux tombent même en ruine chaque année. Contrairement aux biens contemporains qui se multiplient à l’infini, c’est un actif se raréfiant avec le temps et prend donc de la valeur sur le long terme. Par logique, les prix baissent de plus en plus, car le nombre de vendeurs est très élevé par rapport au nombre d’acheteurs.

Les avantages de l’achat d’un château

Généralement, les châteaux se trouvent souvent en rase campagne ce qui réduit considérablement les taxes foncières et d’habitation par rapport à un logement en centre-ville. Bref, les hôtels particuliers ou les châteaux font un parfait placement de défiscalisation quand ils sont classés monuments historiques. La rentabilité immobilière de luxe est donc assez élevée dans ce genre de cas. C’est cela que Mathieu Mars associé de l’institut de patrimoine explique par « L’administration fiscale fait preuve d’une grande tolérance quant à l’estimation des biens. Il est possible de déduire de ses revenus, entre 50 et 100 % des dépenses d’entretien, les assurances, ou les taxes foncières. Et si l’on ouvre son bien à la visite, il peut y avoir une exonération des droits de succession. » Un château peut donc avoir une réelle rentabilité, notamment lorsqu’il est ouvert pour une visite ou même pour une location au public pendant une partie de l’année.





Dans la même catégorie