Temps de lecture : 2 minutes

Lorsqu’on veut agrandir un garage ou encore en construire un, dans ces deux cas de figure, on parle notamment d’extension de garage. Cette idée peut être stimulée par diverses causes, mais la plus évidente est celle de pouvoir garer facilement sa voiture et le protéger contre les mauvais temps. Comment faire ?

Les types d’extension possibles

Quand on parle d’extension de garage, trois options sont possibles. En effet, on peut soit agrandir un garage existant soit en construire accolé à la maison soit en construire un dans le jardin.

L’agrandissement d’un garage existant

Cette première option est consacrée pour un habitat qui possède déjà un garage. Au cas où ce dernier serait trop petit, il est possible de l’agrandir en créant une extension sur garage existant. Cette extension peut se visionner au niveau de la largeur, de la profondeur du garage existant, mais également par surélévation de la toiture. Cet agrandissement peut également être réalisé par l’adjonction d’un auvent ou d’un carport.

La construction d’un garage juxtaposé à la maison

Ici, lorsque la maison n’a pas de garage, on peut en construire un dans le prolongement de l’habitat. La construction est donc juxtaposée à la maison permettant de construire une porte donnant accès direct de la maison au garage. Pour ce type de construction, il vaut mieux recourir à l’entreprise STMConstruct, une entreprise spécialisée dans la construction. Selon la disponibilité, ce dernier peut s’installer en façade ou à l’arrière de la maison. Et en fonction de sa disposition, il sera envisageable de mettre au-dessus du garage un toit-terrasse ou bien une chambre en plus.

La construction d’un garage isolé

Cette troisième option est idéale lorsque l’habitat n’a pas de garage et que la place disponible en façade ou à l’arrière est comptée. En effet, on peut réaliser une extension de garage dans le jardin. Cette construction détachée de la maison peut être réalisée avec des dimensions plus généreuses comme le cas d’un double garage. Il faut savoir que la surface normale d’un garage pour un véhicule varie entre 13 et 18 m², et 35 m² pour deux voitures.

Les procédures à suivre pour une extension de garage

Selon l’option choisie citée précédemment, mais également de la taille de l’extension souhaitée, les procédures administratives seront différentes. Effectivement, s’il concerne d’un agrandissement juxtaposé à l’arrière de l’habitat, et dès lors que la surface créée ne pas 20 m², une simple déclaration au préalable de travaux est suffisant. Au-delà, le permis de construire est nécessaire.

Par contre, s’il s’agit d’une construction détachée de la maison, le permis de construire est obligatoire,et ce, peu importe la superficie créée. Toutefois, si le projet d’extension nécessite un permis de construire et que la surface totale de la maison et du garage dépasse les 150 m², il est obligatoire de recourir à un architecte pour les travaux.

Quel est le prix pour une extension d’un garage

Concernant les coûts pour une extension de garage, plusieurs critères font varier les devis de cette dernière. Parmi ces critères, on peut évoquer la méthode de construction utilisée ainsi que le niveau de finition intérieure et extérieure voulu. En outre, pour une construction en ossature bois, le prix va varier entre 125 et 375 € le m². Entre 100 et 150 € le m² pour une construction en brique. Enfin, pour un garage en parpaings, le prix va être compris entre 250 et 500 € par m².