Temps de lecture : 2 minutes

Le poêle à bois est un système de chauffage particulièrement économique. En effet, il fait partie des appareils de chauffage les plus écologiques qui consomment le moins, et sont peu coûteux. Cela dit, l’installation de ce système se fait suivant plusieurs règles de sécurité et en conformité avec la notice fournie par son fabricant. Voici comment installer correctement un poêle à bois.

Réaliser l’arrivée d’air frais

La première tâche à accomplir pour installer un poêle à bois est de réaliser l’arrivée d’air frais en traversée de mur. Il s’agit d’un dispositif par lequel le système de chauffage sera alimenté en air frais pour un fonctionnement optimal. Cela dit, pensez à visiter https://chauffage-pellets.org/, pour en savoir plus sur la première étape d’installation d’un poêle à bois.

Aménager le mur d’adossement

L’aménagement du mur d’adossement consiste à réaliser une surface contre laquelle le poêle à bois sera posé. Après avoir réalisé ce mur, il faudra le recouvrir d’une protection murale.

Protéger le sol et le plafond

Si la pièce dans laquelle le poêle à bois sera installé dispose d’un sol combustible, il faut enduire ce dernier d’une plaque de sol. De cette manière, on évitera les projections de cendres. De même, le plafond doit être isolé en réalisant notamment un faux-plafond.

Réaliser et traiter le conduit de fumée

Dans le processus d’installation d’un poêle à bois, il est primordial de créer un conduit de fumée. Si dans la maison, il y avait déjà un tel conduit, il faut vérifier son état pour le renforcer éventuellement en réalisant son tubage. Aussi, on peut pratiquer le chemisage du conduit en tenant compte de ses dimensions intérieures.

Mettre en place le poêle à bois

L’avant-dernière étape d’installation d’un poêle à bois consiste à positionner l’appareil à l’emplacement dédié. Il s’agit de l’emplacement du raccordement déterminé selon chaque pièce à chauffer.

Pour finir, le système de chauffage sera raccordé aux conduits de fumée et de raccordement. Notez que ce dernier est un tuyau qui relie l’appareil au plafond de la pièce où il est installé. Aussi, le raccordement peut se faire au-dessus ou à l’arrière de l’appareil.