Temps de lecture : 2 minutes

Quand il est question de vendre un logement, il est nécessaire de faire une annonce du bien mis en vente afin que les acquéreurs potentiels puissent se renseigner avant de contracter. Et c’est une étape clé pour la réussite de la transaction. En effet, une bonne annonce immobilière est la clé pour se démarquer des concurrents. Découvrez ces astuces pour parfaire une annonce immobilière.

Prendre des photos de qualité du bien immobilier

Tout d’abord, la photo est le premier élément qui attire le regard des internautes sur l’annonce. Le site https://www.venerie-immo.fr/ propose d’autres articles en rapport avec l’immobilier. La photographie permet de distinguer l’annonce parmi toutes celles qui s’affichent dans les résultats de recherche. Ainsi, les photographies du bien doivent être de qualité professionnelle.

En effet, elles doivent représenter clairement le bien et donner envie de le visiter. D’ailleurs, la première photo liée à l’annonce est celle qui va servir de vignette. C’est ce qui va inciter l’internaute à cliquer sur l’annonce. On doit donc la choisir avec beaucoup de précautions. Il est conseillé de réaliser une photo par pièce de façon à ce que l’internaute dispose les informations nécessaires sur l’annonce.

Bien renseigner l’ensemble des critères

Lors de la recherche, l’internaute a souvent tendance à sélectionner des critères de filtrage. Il faut donc bien renseigner l’ensemble des critères dans l’annonce. Par exemple, si on a mentionné la présence d’un balcon sur les photos, mais pas dans les critères, l’annonce ne va pas s’afficher dans les résultats des internautes qui remplissent ce critère.

Il est donc recommandé de vérifier que rien ne manque. Il est à noter que plus les biens répondent aux critères, plus les acquéreurs en recherche active sur cette zone verront les biens. Et surtout, plus il y a de chances de captiver ces acheteurs pour ensuite sortir les contrats de vente.

Être précis dans la description

Enfin, la description doit bien indiquer la position des transports à proximité de la propriété. De même, si c’est une annonce qui s’adresse à des familles, précisez le temps de trajet jusqu’à l’école, jusqu’aux parcs… Bref, adaptez les éléments en fonction de la cible. D’ailleurs, il faut aussi mettre en avant les points forts du quartier. Par exemple, si ce dernier est très animé, expliquez que c’est parfait pour sortir.

Cependant, si on ne décrit pas suffisamment, on risque de créer de la méfiance vis-à-vis des acquéreurs. Pareil pour l’ensemble des critères concernant l’environnement du bien. La description est l’élément que les acheteurs regardent quand ils sont intéressés par un bien. Effectivement, c’est elle qui va valider ou non la prise de contact.