Commissaire-priseur : leur façon de communiquer

Article publié le 30-10-2019 à 00:00:00 par Alaind dans la categorie: > commerce

Le chant - cette combinaison de chiffres, de mots et de sons à cadence rapide, qui maintient unchallenge aux enchères, est l’une des caractéristiques les plus identifiables des enchères et des commissaires-priseurs.

Fascinant, bien sûr. Remarquable, sans aucun doute. Excitant, évidemment. C'est le moyen utilisé par un commissaire-priseur pour communiquer,  informer les soumissionnaires de ce qu'ils doivent savoir sur la vente d'un article en particulier au moment de la vente.  Dans cet article, Marc-Arthur Kohn, nous explique pourquoi les commissaires-priseuses communiquent de cette façon.

Un discours pas apprécié par les nouveaux venus

Les nouveaux participants aux enchères sont parfois déconcertés par le discours rapide du commissaire-priseur et ont l'impression à tort que le commissaire-priseur dit des mots et des sons qui ne sont pas censés être compris indique Marc-Arthur Kohn. Bien que le talent le plus largement reconnu des commissaires-priseurs soit sans aucun doute sa capacité à parler vite.La première chose que les gens devraient savoir sur les commissaires-priseurs est que leur travail consiste principalement à communiquer.Et si le public ne peut pas le comprendre, le commissaire-priseur n'est pas pu faire du bon travail.

Pourquoi parlez si vite ?

Contrairement aux autres types de vente, une vente aux enchères est un événement ponctuel où tous les clients sont présents en même temps. Ainsi, le commissaire-priseur est responsable de la vente de tous les articles en quelques heures et son utilisation du chant aide à maintenir les articles en mouvement. En termes simples, le chant est simplement une série de chiffres reliés par des mots pour donner à l'acheteur le temps de réfléchir entre les offres.

Marc-Arthur Kohn, a déclaré: «Le chant fait partie intégrante de ce qui rend une enchère si unique. Et bien que les commissaires-priseurs professionnels soient bien plus que de simples bavards, le chant est l’une des parties les plus intrigantes du métier. »

Beaucoup de gens pensent que les commissaires-priseurs parlent comme s'ils chantaient vu que le rythme du chant à un rythme comparable à celui de la musique. Le rythme soutenu permet de se déplacer plus rapidement que le discours normal. Étant donné que les commissaires-priseurs disposent de peu de temps pour vendre de nombreux articles, ils doivent parler rapidement ajoute Marc-Arthur Kohn. En plus de garder la vente aux enchères dynamique, le chant rapide crée de l'excitation et rend l'environnement des enchères divertissant. Les commissaires-priseurs ajusteront leur rythme en fonction de l'expérience de leur public en matière d'enchères. Après tout, le commissaire-priseur ne peut réciter que si les enchérisseurs soumissionnent.

Conclusion

La prochaine fois que vous assistez à une vente aux enchères, concentrez-vous sur les chiffres du chant du commissaire-priseur. Les nombres sont la partie la plus importante du chant et sont prononcés le plus clairement. Le rythme permet à la foule d'écouter plus longtemps et plus rapidement en maintenant les offres à intervalles réguliers. Cela aide les soumissionnaires à savoir à quoi s'attendre et à maintenir les offres à un rythme constant.Le chant n’est difficile à comprendre que si vous ne vous concentrez pas sur l’enchère pour un objet que vous voulez rapporter à la maison!





Dans la même catégorie





Pas de commentaire. Soyez le premier á ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire